Accueil

Financial Europe (Email)
L'agence financière européenne
Recherche sur fee-euro.com:

   

Tous nos articles
Actualités d'Europe
Entreprises
Euro
Finances
Technologies
Bourse
Energie


Services
LG IT Index
Convertisseur de devises

FE(E)
A propos de FE(E)
Conditions d'utilisation
FE(E) et votre vie privée
Contactez nous

Annonceurs
Publicité


Les Vingt-Sept preparent le traité modificatif Les Vingt-Sept préparent le traité modificatif
 
Le Conseil européen, contesté par les Anglais et les Polonais, demande aux juristes de la CIG de rédiger le nouveau traité, modifiant les textes européens.
 
Philippe Rombaut à Bruxelles
 
Modifier les traités : la nuit du 22 juin 2007, à Bruxelles, les vingt-sept chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union européenne (UE) donnent finalement mandat à la Conférence Intergouvernementale (CIG) de commencer à rédiger, le 23 juillet, le « traité modificatif », destiné à remplacer la constitution abandonnée et à modifier les traités européens qui sont en vigueur. Les Vingt-Sept sont-ils d’accord pour réformer l’Europe ? Au Conseil européen, les Polonais et les Anglais contestent le traité proposé par Angela Merkel, assurant la présidence allemande de l’UE, précédant la présidence portugaise. Tony Blair, remplacé par Gordon Brown, rejette la Charte des Droits fondamentaux. Valéry Giscard d’Estaing, père de la constitution avortée, promet un « statut spécial » aux Anglais, hors des politiques européennes. Et Lech Kaczynski, le président de la république polonaise, refuse le vote à la double majorité, qui réduirait l’influence de la Pologne, pays jugé moyen. Les Polonais risquent de bloquer l’UE. C’est pourquoi Nicolas Sarkozy, le nouveau président français, obtient par téléphone auprès de Jaroslaw Kaczynski, le premier ministre polonais, d’accepter de réformer le vote. Après le Sommet européen, Jaroslaw Kaczynski rappelle qu’il avait accepté le nouveau vote après 2017, si la Pologne peut utiliser « le mécanisme Ioannina ». C’est-à-dire pouvoir négocier, durant deux ans, si la Pologne est minoritaire au Conseil européen.
 
.../...                                
 
(le dimanche 8 juillet 2007.)
Version complète de cet article.


La consultation et l'usage de ce document sont soumis à nos conditions générales de consultation et d'abonnement. Ce document provient du site de l'agence financière européenne.
Adresse du document:
http://www.fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=545

L'agence financière européenne / Financial Europe (Email)
176 Rue Joseph II    B-1000 Bruxelles    Belgique
Tèl / Fax: +32 2 230 92 74    www.fee-euro.com


Mon compte abonné
Inscrivez vous !

 Modifier mon code secret
 Mes coordonnées
 Mon historique
 Détruire mon compte

 Conditions générales
 FE(E) Scoop
 Nos tarifs

 Contactez nous